pronos-quinté-en-8-chevaux

29/07/2014

quinté+

bonne route a tous .

22:48 Écrit par admin dans Général | Commentaires (9) |  Facebook |

30 JUILLET 2014 • R1C2 - 13h50 • ENGHIEN - PRIX DU PARC DES PRINCES

presse quinté 30.07.14.PNG

.......

07:00 Écrit par admin dans Général | Commentaires (1) |  Facebook |

28/07/2014

29 JUILLET 2014 • R1C3 - 13h50 • CHANTILLY - PRIX DE CHAUFFOUR

presse quinté 29.07.14.PNG

29 JUILLET 2014 • R1C3 - 13h50 • CHANTILLY - PRIX DE CHAUFFOUR  
CLASSEMENT SUIVANT LES COMMENTAIRES AVANT COURSE  
CHEVAL PMU ZETURF PMU AR
14 VODKA REDBULLA(F/3) C'est l'une des meilleures impressions visuelles de l'épreuve clé du 29 juin. Sa quatrième place obtenue à l'issue d'une incisive fin de parcours est de bon augure. Elle a peu couru et détient une marge de progression. Première chance. Après avoir appris son métier en province, cette pensionnaire de François Rohaut s'est fait remarquée dans le Prix du Béarn par sa superbe fin de course (4ème). Bien placée sur l'échelle des valeurs, elle est en droit de faire aussi bien voire mieux. Notre favorite ! Auteur d'une fin de course remarquée dans l'épreuve de référence de Saint-Cloud (29/06 - terminait quatrième), cette pensionnaire de François Rohaut semble avoir encore une belle marge de progression face à elle. Si elle accuse quelques progrès sur sa précédente sortie, elle peut viser la victoire. 10E
12 LE NAVARO(M/3) Le fait d'être muni d'oeillères australiennes pour la première fois lui a été bénéfique, le mois dernier à Saint-Cloud. Comme l'expérience sera renouvelée mardi et que le tracé va lui convenir, on peut le classer parmi les candidats au podium. Expérimenté, il va disputer le quatrième évènement de sa carrière. Deuxième à la fin du mois de juin du Prix du Béarn étant muni d'oeillères australiennes pour la première fois, il sera de nouveau muni de cet artifice. Sans incident, sa place est à l'arrivée. Une base incontournable ! Deuxième de la course-clé le mois dernier à Saint-Cloud, ce représentant de l'écurie Magenta découvrait alors les oeillères australiennes avec brio. Présenté dans les mêmes conditions, c'est une chance régulière pour les places. 6E
2 STUNNED(M/3) Entraîné par le redoutable André Fabre, il monte en puissance au fil de ses courses. Il a échoué seulement d'une courte encolure pour le succès en dernier lieu et semble avoir le potentiel pour briller à ce niveau. Choix prioritaire. Sujet encore tout neuf, il progresse à chacune de ses sorties. Battu d'un rien sur ce parcours le 15 juin dernier dans une course F, il semble pris à son poids. Dépendant du redoutable entraînement d'André Fabre, il convient de ne pas négliger sa candidatures. Un choix prioritaire ! Seulement trois courses et déjà un accessit d'honneur sur le même tracé. Dépassé de peu en dernier lieu (courte encolure), ce poulain labellisé "Fabre" semble avoir le potentiel pour briller à ce niveau. C'est un solide point d'appui dans cette épreuve. 7E
8 TESTINA(F/3) Lauréate d'une "F" en septembre 2013 à Saint-Cloud, elle avait participé ensuite, sans réussite, au Prix Marcel Boussac (Gr. I). Elle a signé une deuxième victoire récemment à Compiègne et dépend d'un mentor en grande forme. Attention ! Jugée digne de participer l'an passé à l'important Prix Marcel Boussac (Groupe I), elle vient d'afficher des progrès lors de sa deuxième sortie de la saison en s'imposant à Compiègne. Correctement placée sur l'échelle des valeurs et dépendant d'un entraînement en grande réussite à l'heure actuelle, elle mérite un large crédit. Une première chance théorique ! A 3 ans, cette pouliche sérieuse redescend de catégorie avec brio. Son entraînement étant en grande forme, c'est une première chance dans cette épreuve. 5E
11 EASTERBURG(H/3) Second atout d'Henri-Alex Pantall, il s'est classé cinquième de la course de référence du 29 juin pour son premier handicap. De nouveau monté par Thierry Jarnet, il visera une place même s'il n'est pas confirmé corde à droite. Deuxième atout d'Henri-Alex Pantall, il a remarquablement tenu sa partie dans le Prix du Béarn disputé à Saint-Cloud prouvant qu'il était compétitif à ce poids. S'il répète cette sortie, il est en mesure de s'immiscer dans la bonne combinaison du Z5. Pour une quatrième ou cinquième place ! Deuxième cartouche d'Henri-alex Pantall, le seul hongre de l'épreuve reste sur une cinquième place dans un handicap de même facture. De nouveau monté par Thierry Jarnet, il semble à même de confirmer...A condition que le parcours corde à droite ne le gêne pas. 2E
7 ROYALE DU BUISSON(F/3) Cette protégée de Freddy Head a couru exclusivement en ligne droite jusqu'à présent. Elle avait été jugée digne de débuter dans le Prix Yacowlef (Listed) et avait fini troisième. Associée à Christophe Soumillon, elle aura des ambitions. Troisième l'an passé dans le très convoité Prix Yacowlef lors de ses débuts, cette pensionnaire de Freddy Head n'a pas réellement justifié les espoirs placés en elle. Pour sa première participation à un handicap, elle semble cependant très bien placée sur l'échelle des valeurs. Confiée à Christophe Soumillon, elle mérite crédit d'autant qu'elle a hérité d'un bon numéro dans les stalles de départ. Un solide point d'appui ! Crédible à meilleur niveau mais en ligne droite, cette pensionnaire de Freddy Head découvrira les parcours curvilignes avec l'appui de Christophe Soumillon. Peu souvent associés, les deux hommes ont sans doute une belle carte à jouer. 18E
1 MI VIDA(M/3) Ce pensionnaire d'Henri-Alex Pantall découvre les handicaps. Il a dévoilé des moyens dans des épreuves à conditions et s'est même classé troisième d'une Listed l'an passé. Vu l'habileté de son mentor, il faut lui accorder une note de méfiance. Cet élève d'Henri-Alex Pantall fait preuve d'une belle régularité dans les courses à conditions. Toutefois, pour sa première participation à un handicap, il semble pris à un poids limite. Dans ces conditions, sa tâche n'apparait pas évidente. Le retenir ou non reste une affaire d'impression ! Le premier des deux atouts d'Henri-Alex Pantall est très régulier. Plaisant à meilleur niveau l'an passé, il a clairement les moyens de bien figurer lors de son premier handicap. Préféré à Easterburg (3) par Fabrice Veron, il faut le garder sur un ticket. 13E
19 WEEKEN(M/3) Poulain visiblement tardif, il progresse au fil des courses et a trouvé sa voie dans les handicaps de niveau inférieur. Il serait avantagé par une piste assouplie et vise plus haut ici mais ne surprendrait pas totalement en prenant un lot. Assez décevant depuis ses débuts, il a affiché de gros progrès lors de son premier handicap disputé à Lyon-Parilly à la fin du mois de mai, avant de confirmer lors de sa sortie suivante à Saint-Cloud. A bas de tableau, il constitue un trouble-fête en puissance. Attention ! Concurrent le moins chargé de l'épreuve, le partenaire d'alexis Badel progresse assez de course en course pour prétendre venir accrocher un lot à ce niveau. Avantagé si la piste s'assouplit, c'est un candidat crédible pour les places. 12E
10 HONEYSUCKLE ROSE(F/3) Cette pensionnaire de Pascal Bary a montré un potentiel intéressant l'an passé. Absente du 22 octobre au 31 mars, elle a fourni une prestation encourageante le 25 juin à Compiègne. Elle peut viser une place avec Stéphane Pasquier. Elle vient d'afficher un regain de forme lors de sa dernière sortie en se classant quatrième de Testina à Compiègne. Toutefois, elle semble prise à un poids assez haut pour sa première participation à un handicap. Raison pour laquelle on prendra le risque de l'écarter de notre sélection. Outsider spéculatif ! Crédible à deux ans, cette représentante de l'entraînement de Pascal Bary a repris délicatement après cinq mois sans compétition (un engagement en mars, un autre en juin). Auteur d'une fin de course remarquée en dernier lieu, elle semble prête à renouer avec les bons classements...Surtout avec Stéphane Pasquier en selle. 4e
5 DHUMA(F/3) Cette représentante des frères Wertheimer s'est illustrée en 2013, concluant sa saison par une victoire dans une course B à Saint-Cloud. En revanche, elle n'a malheureusement pas convaincu cette année. Affaire d'impression. Cette protégée de Carlos Laffon-Parias a donné de belles promesses l'an passé à l'âge de deux ans. En revanche, elle s'est montrée peu convaincante cette saison. Pour son premier handicap, elle a besoin de nous rassurer et devra composer avec son très mauvais numéro dans les stalles de départ. Notre regret ! Encourageante à deux ans, cette représentante de la casaque Wertheimer accuse une perte de vitesse à trois. Saura t-elle retrouver son meilleur niveau pour son baptême dans les handicaps ? C'est une affaire d'impression. 17E
9 NOLLEVAL(M/3) Après un succès le 28 mai à Longchamp, il a dévoilé certaines limites le 14 juin à Lyon-Parilly. Ses références paraissent trop minces pour détenir une chance sérieuse ici. Toutefois, l'adresse de son entraîneur lui vaudra des partisans. Cet élève de David Smaga a ouvert son palmarès lors de sa deuxième sortie publique à Longchamp avant de décevoir lors de sa sortie suivante sur l'hippodrome de Lyon-Parilly. Encore peu aguerri, il n'aura pas la partie facile dans ce lot. Simple outsider ! Seulement trois sorties, toutes sur la distance, mais dans des courses à conditions. Présenté cette fois au niveau supérieur après une sortie en demi-teinte, on peut se demander où sont ses limites...Amateurs de sensations fortes, voici votre cheval de la course ! 16E
3 REAL PROMISE(M/3) Ce fils de Pivotal se montre assez régulier mais a échoué lors de son seul essai dans un handicap, le 19 décembre à Deauville sur la piste en sable. Grâce à sa forme parfaite, il peut espérer faire mieux et viser une place. Ce pensionnaire de Philippe Decouz est en grande forme à l'heure actuelle. Cependant, sa seule tentative dans un handicap s'était soldée par un échec l'an passé sur le sable deauvillais. Mais, bien placé dans les stalles de départ et ayant progressé depuis, une surprise de sa part n'est pas à exclure. Notre coup de poker ! S'il reste sur plusieurs belles tentatives, ce pensionnaire de Philippe Decouz accuse aussi un échec à ce niveau (19/12 Deauville PSF). Frais, il a les moyens de faire mieux à condition que la piste ne soit pas trop collante. 15E
13 NOMAD ARROW(M/3) Sa seule victoire a été obtenue sur la P.S.F. de Pau, dans une course G. Depuis, il a connu des fortunes diverses au niveau supérieur et va disputer son premier handicap à une valeur qui lui laisse une petite chance pour les places. Assez régulier dans l'ensemble, il a montré cependant ses limites. Affrontant un lot plus relevé, il devra se surpasser pour prétendre à un bon classement et a obtenu ses meilleurs résultats sur la piste en sable fibré. A revoir dans de meilleures conditions ! Visiblement à son aise en terrains assouplis, le partenaire de Mickaël Barzalona courra son premier handicap à une valeur intéressante. Flanqué du 16 à la corde, il comptera sans doutes sur quelques défaillances pour accrocher une petite place. 8E
4 TEKNEAS GR(M/3) Evoluant principalement dans le Sud-Ouest, il vient d'échouer dans un handicap moins relevé, le 20 juin à La Teste-de-Buch. Un tel résultat n'incite guère à l'optimisme et son poids demeure prohibitif. En bout de combinaison seulement. Lauréat d'un réclamer au début du mois de juin, il n'a pu se mettre en évidence lors de sa sortie suivante dans un petit handicap dans le Sud-Ouest de la France. N'ayant aucune marge de manoeuvre à ce poids, sa présence à l'arrivée serait une surprise. Pour les amateurs de sensations fortes ! Peu convaincant dans un handicap moins relevé le mois dernier, il vient d'être redescendu d'une livre sur l'échelle des valeurs. Visiblement encore trop chargé, la tâche promet d'être compliquée en pareille société. 1ER
16 WHISPERING HERO(M/3) Ce poulain d'origine allemande a été supplémenté pour participer. Il va se produire pour la première fois sur une distance aussi courte et découvre les handicaps. Il a hérité d'un mauvais numéro de corde mais ne doit pas être négligé. Ce protégé d'Hans-Albert Blume a peu couru depuis ses débuts mais a montré un certain potentiel. Bien placé en bas de tableau pour son premier handicap et supplémenté, on se gardera bien de faire fi de ses chances même s'il devra composer avec son numéro tout en dehors dans les stalles. A retenir en fin d'une combinaison ! Supplémenté, ce poulain allemand débarque à Chantilly en découvrant la distance et les handicaps. Si son poids est intéressant, le numéro 19 l'est un peu moins. C'est une affaire d'impression. 3E
18 MISTER GREGORIUM(M/3) C'est l'un des plus expérimentés du lot. Après trois tentatives à réclamer, ce pur droitier retrouve les handicaps sans marge de manoeuvre. Malgré sa belle réussite sur l'hippodrome de Chantilly, ce n'est pas une priorité. Très expérimenté, cet élève de David Windrif a couru essentiellement ces derniers semaines dans des épreuves à réclamer. N'ayant plus de marge depuis son succès dans un petit handicap disputé sur le sable cantilien au mois de mai, sa tâche s'annonce ardue. Simple outsider ! Très plaisant avec les oeillères, ce représentant de David Windrif est un grand fan de Chantilly. Cela suffira-t'-il dans cet handicap huppé ? Sa marge de manoeuvre est en tous cas restreinte... 11E
17 ESPOIR EN TETE(M/3) Il n'a pu surmonter la pénalisation de trois kilos due à sa victoire du 31 mars à Chantilly et a tenté sa chance à réclamer avec réussite. Ses meilleurs résultats ont été obtenus sur le sable fibré. Il est en forme mais s'attaque à plus forte partie. Lauréat de son handicap à la fin du mois de mars, il n'a pu par la suite surmonter sa pénalisation de trois kilos sur l'échelle des valeurs. Certes, il vient de renouer avec le succès mais dans une épreuve à réclamer. Difficile d'y croire ! En forme, cet adepte de la PSF reste sur une victoire à réclamer. De retour dans les handicaps avec une valeur élevée, la tâche promet d'être ardue en pareille société. 14E
6 LILY CARSTAIRS(F/3) Mise au point dans le Sud-Est par Jérôme Reynier, elle a enlevé un handicap à Marseille-Vivaux le 15 mars, d'où sa valeur assez élevée. Elle est en outre absente depuis le 27 mai et d'autres protagonistes lui sont donc préférables. Performante dans le Sud-Est de la France où elle s'est déjà imposée à deux reprises depuis le début de l'année, elle aura le désavantage d'effectuer une petite rentrée. En outre, sa marge à ce niveau de compétition est désormais très réduite. A retenir dans un second choix ! Intéressante dans le Sud-Est, cette élève de Jérôme Reynier justifie sa valeur par une victoire sur la PSF de Vivaux. Mise au repos depuis deux mois, son retour à la compétition paraît un peu corsé. Ce n'est en tous cas pas une priorité. 19E
15 GET LUCKY(M/3) Après avoir montré ses limites dans les courses à conditions, il s'est produit deux fois à réclamer, sans réussite. En valeur 35, il ne semble pas particulièrement bien placé pour son premier handicap. Sa cote risque d'être spéculative. Mise à part une troisième place lors de ses débuts, ses dernières performances sont très décevantes. S'attaquant à forte partie, il causerait une grosse surprise à l'arrivée. Impasse sur ses chances fortement conseillée ! Moyen dans les courses à conditions, il s'est ensuite montré décevant dans les réclamers. Pris en valeur 35 pour son premier handicap, d'autres candidatures lui sont préférables. 9E
      04-11-16-10-08    

07:00 Écrit par admin dans Général | Commentaires (0) |  Facebook |

JUILLET 2014

presse quinté JUILLET 2014.PNG

05:35 Écrit par admin dans presse | Commentaires (1) |  Facebook |